Difference between revisions of "Origines et histoire du projet"

From Dolibarr ERP CRM Wiki
Jump to navigation Jump to search
m
m
Line 28: Line 28:
  
 
= Et le futur ? =
 
= Et le futur ? =
Voir la page [[RoadMap]]
+
Voir la page [[Roadmap]]

Revision as of 15:04, 22 May 2009

Dolibarr, pourquoi ce nom ?

La réponse est toujours inconnue. Seul le développeur originel, Rodolphe Quiédeville, peut y répondre. Dans un mail trouvé sur une mailing-list, on peut apprendre que Dolores Ibárruri est un nom qui a servi d'inspiration.

Historique du développement de Dolibarr

Le développement de Dolibarr a été initié par Rodolphe Quiédeville, en partant de rien, réalisant ces modifications sous CVS, hébergé par Savannah, en April 2002. Jean-Louis Bergamo, un autre mmembre de l'April, a entammé le module de gestion des adhérents.

  • La version 1.0 a été releasé en septembre 2003.

Rodolphe porta principalement les développements du produit jusqu'à obtenir une victoire aux trophées du libre en 2003 dans la catégorie "Gestion entreprise". Ce fut l'occasion pour d'autres développeurs de découvrir alors l'application naissante. Notamment Laurent Destailleur qui réalisa ces premières modifications au projet en décembre 2003. Il fut rejoins par Régis Houssin 1 an et demi plus tard, en juin 2005. Ces 2 derniers sont les contributeurs principaux du projet, jusqu'à ce jour.

  • La version 2.0 sortie en décembre 2005.
  • La version 2.2 sortie en décembre 2007.
  • La version 2.5 sortie en décembre 2008.

Régis Houssin et la société NLTechno (Laurent Destailleur (eldy)) sont actuellement les 2 principaux sponsors de Dolibarr fournissant, outre 2 développeurs principaux, l'hébergement du site Web www.dolibarr.fr / www.dolibarr.org ou encore l'outil de suivi des stats CVS

D'autres développeurs, particuliers, indépendants ou sociétés (exemple Auguria) contribuent, par leurs tests, ou leur patch soumis sur le forum ou la mailing-list, aux évolutions de Dolibarr.


La page suivante statistics projet CVS donne une vue de l'évolution des lignes de codes.

Et le futur ?

Voir la page Roadmap